charançon

charançon

charançon [ ʃarɑ̃sɔ̃ ] n. m.
charenson 1465; p.-ê. gaul. °karantionos « petit cerf », de °kar- « cerf »
Insecte phytophage (coléoptères) souvent nuisible aux récoltes et aux arbres. Charançon du blé, du riz ( 1. calandre) , des plantes cultivées ( apion) , des arbres fruitiers ( anthonome) .

charançon nom masculin (peut-être gaulois karantionos) Insecte coléoptère muni d'une trompe dure à l'aide de laquelle il perce les graines pour s'en nourrir. (Les charançons forment l'immense famille des curculionidés, avec près de 100 000 espèces : calandre, balanin, rynchite, etc. La larve est souvent aussi nuisible que l'adulte.)

charançon
n. m. Nom cour. de coléoptères dont la tête est prolongée par un rostre et qui rongent les graines, les légumes et le bois.

⇒CHARANÇON, subst. masc.
ENTOMOL. Nom vulgaire de divers coléoptères nuisibles qui s'attaquent aux plantes, aux grains, aux légumes secs, etc. Le charançon (...) c'est la plaie de nos greniers (E. LABICHE, Les Vivacités du capitaine Tic, 1861, I, 5, p. 432).
Spéc., ORFÈVR. Poinçon où se trouve gravé un charançon (cf. S. GRANDJEAN, L'Orfèvr. du XIXe s. en Europe, 1962, p. 33).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1740. Sous la forme Charanson; ds Ac. 1762-1932 sous la forme mod. FÉR. Crit. t. 1 1787 signale : ,,on écrit ce mot de quatre manières : charanson, charançon, charenson, charençon`` et fait le commentaire suiv. : ,,L'Acad. s'est décidée pour la seconde; mais pourquoi le ç avec la cédille, lettre espagnole, qu'on ne doit employer que par nécessité. La 1re manière nous paraît la meilleûre``. Ac. Compl. 1842 réserve à charanson une vedette de renvoi à charançon. Étymol. et Hist. [1370 sans réf., ni indication de forme ds BL.-W.1-5]; 1465 charenson (A. JOUBERT, Étude sur la vie privée au XVe s. en Anjou, p. 135 cité par Delboulle ds R. Hist. litt. Fr., t. 6, p. 303) — 1564, J. THIERRY, Dict. fr.-lat. ds GDF. Compl.; 1508 charenton (ELOY D'AMERVAL, Le Livre de la Deablerie, p. 766 ds IGLF) — 1550, B. de la Grise ds HUG.; 1546 charanton (F. RABELAIS, Tiers Livre, éd. Marty-Laveaux, ch. II, p. 23 : Charrantons) — 1611, COTGR.; 1611 charanson (ibid.) — 1867, Lar. 19e; 1678 charançon (Duez d'apr. GDF. Compl.). Orig. discutée. L'étymon préférable semble être un gaul. karantionos dér. par double suffixation (-nt- et -n-) du rad. gaul. ker- kar- désignant le cerf (cf. cerf-volant et le savoy. le cornu désignant un coléoptère; J. U. Hubschmied ds Vox rom., t. 3, 1938, p. 72; v. aussi IEW t. 1, pp. 574-76; cf. sérancer). Une dér. du lat. caries (carie) dont les dér. désignent des insectes rongeurs (v. REW, n° 1692, 1694, 1697, Schuchardt ds Z. rom. Philol., t. 26, pp. 411-412, FEW t. 2, pp. 374b-375a, s.v. caries) présente des difficultés morphol. : Brüch (ds Z. fr. Spr. Lit., t. 50, pp. 307-309) et EWFS2 supposent une dér. d'un a. fr. charenz qui pour le 1er serait issu de carente pour cariente d'un verbe carire formé sur caries et pour le second serait dér. de caries par l'intermédiaire de caring formé à l'aide du suff. germ. -ing servant à désigner des petits d'animaux ou de petits animaux. Fréq. abs. littér. :18.
DÉR. Charançonné, ée, adj. Blé chanrançonné. Attaqué par les charançons. []. 1re attest. 1611 charansonné (COTGR.), repris par Ac. 1835 sous la forme charançonné; de charançon, suff. .

charançon [ʃaʀɑ̃sɔ̃] n. m.
ÉTYM. 1678; charanson, 1611; charanton, 1546; charenton, 1508; charenson, 1465; orig. obscure; p.-ê. du gaul. kariantionos « petit cerf », de kar- « cerf »; P. Guiraud propose l'adj. carians, -anter, de caries « carie ».
Insecte coléoptère de la famille des Curculionidés.
Par ext. Se dit de plusieurs coléoptères nuisibles, qui rongent divers végétaux. || Charançons rongeant les lentilles, les pois. || Charançon du blé, du riz. 2. Calandre; 5. botte (régional). || Charançon des plantes cultivées. Apion. || Charançon des arbres fruitiers. Anthonome. || Charançon du pin, du sapin. Hylobe.
tableau Classification des insectes.
DÉR. Charançonné.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Поможем написать курсовую

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Charancon — Charançon Nom vernaculaire ou nom normalisé ambigu : Le terme « Charançon » s applique, en français, à plusieurs taxons distincts. Charançon …   Wikipédia en Français

  • charançon — CHARANÇON. sub. mas. Insecte du genre des scarabées, qui ronge les blés dans les greniers. Le charançon s est mis dans ces blés là, et les a gâtés …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Charançon — Nom vernaculaire ou nom normalisé ambigu : Le terme « Charançon » s applique en français à plusieurs taxons distincts. Charançon …   Wikipédia en Français

  • charançon — (cha ran son) s. m. Nom commun de tous les insectes de la famille des curculionides, de l ordre des coléoptères tétramères, dont plusieurs espèces mangent les blés dans les greniers. Le charançon s est mis dans ces blés. •   Que les sauterelles,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • charançon — nm. moukà (Juvigny.008) ; éche (Cordon). A1) charançon, bruche, cosson, (des pois, des lentilles...) : KORKOLYON nm. (Albanais.001, Albertville, Leschaux, Thônes), R. l. curculio. A2) charançon du blé : kornu nm. (001). A3) charançon (de la… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • CHARANÇON — s. m. Genre d insectes coléoptères, très nombreux en espèces, dont plusieurs rongent les blés dans les greniers. Le charançon s est mis dans ces blés, et les a gâtés …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Charancon du coton — Charançon du coton Charançon du coton ou ver de la capsule du cotonnier …   Wikipédia en Français

  • Charançon Du Coton — ou ver de la capsule du cotonnier …   Wikipédia en Français

  • Charancon rouge des palmiers — Charançon rouge des palmiers Charançon rouge des palmiers …   Wikipédia en Français

  • Charançon Rouge Des Palmiers — Charançon rouge des palmiers …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”